Ripisylve: Aulnaies-Frênaies et Saulaies
     

Ripisylve: Aulnaies-Frênaies et Saulaies

La ripisylve est une formation végétale arborée se développant le long des cours d’eau. Dans le Périgord la formation dominante est l’aulnaie-frênaie. D’autres arbres et arbustes accompagnent ces deux principaux représentants. Il faut également prendre en compte quelques espèces de lianes profitant des nombreux supports arbustifs. Enfin la fertilité des terres alluviales, favorise une végétation herbacée luxuriante. Les Saulaies, encore appelées saussaies se développent dans des landes tourbeuses, des clairières, en formations pionnières suite à des coupes forestières.
Une ripisylve

La ripisylve est une formation végétale arborée se développant le long des cours d’eau. Dans le Périgord la formation dominante est l’aulnaie-frênaie. D’autres arbres et arbustes accompagnent ces deux principaux représentants. Il faut également prendre en compte quelques espèces de lianes profitant des nombreux supports arbustifs. Enfin la fertilité des terres alluviales, favorise une végétation herbacée luxuriante.



Aulne glutineux

L’Aulne glutineux (Alnus glutinosa) est un arbre de 20-30 m. Les bourgeons sont violets. Les feuilles alternes ont le sommet tronqué presque échancré. Un même arbre peut porter en même temps à l’automne, de longs chatons pendants (fleurs mâles qui s’épanouiront au début du printemps prochain), de courts chatons pourpres (futures fleurs femelles) des petits cônes ligneux (vestiges des fructifications du printemps précédent). Les troncs fraîchement coupés se reconnaissent facilement à leur couleur saumonée. Espèce omniprésente le long de nos cours d’eau.




Frêne commun

Le Frêne commun (Fraxinus exelsior) est un arbre de 25-30 m. Les bourgeons sont noirs. Les feuilles opposées, sont composées de 5 à 15 folioles. Les fleurs discrètes apparaissent avant les feuilles sous forme de petites grappes pourpres. Les fruits (samares) sont constitués d’une aile membraneuse portant une graine au centre. Espèce omniprésente le long de nos cours d’eau.

Saule fragile

Le Saule fragile (Salix fragilis) est un arbre de 6-15 m. Il se caractérise par ses rameaux très cassants et ses bourgeons glabres. Les feuilles sont lancéolées-effilées avec la pointe déjetée sur le côté ; longues de 6-15 cm, larges de 1,5-3 cm, luisantes dessus, glauques ou blanchâtres soyeuses dessous. Pétiole sans glande près du limbe. Présent principalement dans les grandes vallées, globalement assez rare.

Saule blanc

Le Saule blanc (Salix alba) est un arbre de 15-30 m. Il se caractérise par ses rameaux flexibles et ses bourgeons velus-soyeux. Les feuilles sont lancéolées-effilées, longues de 5-10 cm, larges de 0,5-1,5 cm, velues argentées dessus, glauques à poils soyeux dessous. Pétiole avec deux glandes près du limbe. Assez commun sur l’ensemble des cours d’eau.



Saule jaune

Le Saule jaune (Salix x rubens) est un hybride entre les précédents. Présent principalement dans les grandes vallées, plus fréquent que le Saule fragile avec lequel il peut être confondu, il s’en distingue par des très jeunes feuilles soyeuses. Mêmes milieux que les parents.



Érable negundo

L’Érable negundo (Acer negundo) est un arbre de 15-20 m introduit d’Amérique du nord. Sa rusticité en fait l’arbre providentiel pour agrémenter les parkings des grandes surfaces. Hélas, il envahit également les ripisylves. Ses feuilles sont composées de plusieurs folioles. Les fruits sont des samares (fruits ailés) dont les ailes forment un angle aigu.



Peuplier noir

Le Peuplier noir (Populus nigra) est un arbre de 25-30 m. Il se distingue des autres peupliers par le contour losangique de ses feuilles. Un cultivar à port élancé atteignant 35 m est très répandu, il est planté comme arbre d’alignement, comme pare-vent ; il s’agit de la variété italica, nommée en français Peuplier d’Italie.



Orme champêtre

L’Orme champêtre (Ulmus minor) peut atteindre 30 m de haut, mais les arbres âgés ont été atteints par la graphiose dans les années 1970 et actuellement nous les observons le plus souvent en taillis. Il se reconnaît aisément au niveau des jeunes rameaux qui sont ornés de côtes liégeuses. Les feuilles ont un limbe asymétrique à la base et sont rugueuses au toucher. Les fruits sont des samares dont l’aile est subcirculaire et la graine plus ou moins centrale.



Viorne obier

La Viorne obier (Viburnum opulus) est un arbrisseau de 2-4 m. Les feuilles sont opposées, à 3-5 lobes aigus. Les fleurs blanches sont disposées en corymbe. Les fleurs centrales sont nombreuses et très petites, elles sont fertiles. Les fleurs périphériques stériles ont des pétales très développés, leur rôle est d’attirer les pollinisateurs. Les fruits sont des baies rouges. Présent dans la ripisylve et autres lieux humides. Une variété horticole est connue sous le nom de  « boule de neige ».



Houblon

Le Houblon (Humulus lupulus) est une liane pouvant atteindre 10 m. C’est une espèce volubile herbacée. Les feuilles sont opposées, leurs contours sont semblables à celles des vignes, sauf les supérieures qui sont généralement simples. Espèce dioïque (pieds mâles et pieds femelles distincts). Les fleurs mâles sont disposées en grappes rameuses, les fleurs femelles sont des cônes à écailles vertes, qui entrent dans la composition de la fabrication de la bière.

Lamier tacheté

Le sol humide et riche en matière organique des ripisylves, favorise le développement d’une abondante population d’espèces herbacées. Le Lamier tacheté (Lamium maculatum) est une plante vivace herbacée, à souche rampante. La tige est quadrangulaire. Les feuilles opposées sont souvent tachées de blanc. Les fleurs ont une corolle tubuleuse, à 2 lèvres, de couleur pourpre à violacée, rarement blanche.

Clématite vigne-blanche

La Clématite vigne-blanche (Clematis vitalba) est une liane pouvant dépasser 15 m de long. Elle grimpe en prenant appui sur les arbres et arbustes environnants. Sa tige ligneuse est suffisamment solide pour soutenir celui qui souhaiterait imiter Tarzan ! (vérifier qu’elle est bien accrochée à son support). Les feuilles sont opposées, et composées de folioles pointues. Fleurs blanches disposées en panicule lâche, à l’aisselle des feuilles. Les fruits sont des akènes plumeux.



Ficaire fausse-renoncule

La Ficaire fausse-renoncule (Ficaria verna), se distingue des vraies renoncules (Boutons d’or) par la présence d’un nombre de pétales supérieur à 5 (entre 6 et 12). La plante est assez robuste, les fleurs ont un diamètre atteignant 4 cm. Elle affectionne les sols frais et ombragés.

Barbarée commune

La Barbarée commune (Barbarea vulgaris) est une espèce vivace de 20-90 cm. Les feuilles sont luisantes, les basales lyrées. Les fleurs à 4 pétales jaunes sont en grappes. Les fruits sont des siliques droites dressées, avec un bec. Présente sur les rivages et les prairies humides.



Cardamine des prés

Cardamine des prés
La Cardamine des prés (Cardamine pratensis) est une plante vivace. Les feuilles basales sont lyrées, les caulinaires à 6-12 folioles étroites. Les fleurs sont rose lilacé, parfois blanches. Espèce des milieux humides, rivages, forêts, prairies.



Cardamine impatiente

La Cardamine impatiente (Cardamine impatiens) est une espèce bisannuelle, à tige striée. Feuilles à nombreuses folioles, les caulinaires embrassant la tige par 2 petites oreillettes. Fleurs blanches à pétales peu visibles, les fruits sont des siliques étroites. Espèce des milieux ombragés et humides, rivages.



Saponaire officinale

La Saponaire officinale (Saponaria officinalis) est une espèce vivace de 30-70 cm, aux feuilles opposées. La fleur a un calice tubuleux verdâtre, des pétales roses. L’inflorescence est en cyme compacte. Espèce des milieux humides, rivages.



Impatience ne-me-touchez-pas

L’Impatience ne-me-touchez-pas (Impatience noli-tangere) est une plante annuelle de 20-80 cm. La tige est un peu translucide, les feuilles sont alternes, grossièrement dentées. Les fleurs sont jaunes ponctuées de rouge, et regroupées par 3-4 à l’aisselle des feuilles. Le fruit est une capsule allongée qui s’ouvre brutalement au moindre contact à maturité. Espèce des ripisylves.




Impatience de Balfour

L’Impatience de Balfour (Impatience balfourii) est une plante annuelle de 40-100 cm. La tige est charnue renflée aux nœuds, translucide. Les feuilles sont alternes. Les fleurs sont blanches et roses tachées de jaune. Les fruits s’ouvrent brutalement à maturité. Espèce des bords de cours d’eau, mais également cultivée dans les jardins.



Balsamine de l’Himalaya

La Balsamine de l’Himalaya (Impatience glandulifera) est une plante annuelle robuste de 1-2,5 m. La tige est creuse, rougeâtre. Les feuilles sont opposées ou verticillées par trois vers le sommet. Les feuilles sont dentées en scie. Pétiole et base du limbe glanduleux. Fleurs rose pâle à rouge vineux. Fruit en capsule fusiforme. Introduit d’Asie, en expansion le long des cours d’eau.



Aster à feuille de saule

De nombreux Asters, originaires d’Amérique du nord ont été introduits en Europe. Le plus fréquent le long de nos cours d’eau et en expansion, est l’Aster à feuille de saule (Symphyotrichum x saligum), hybride entre l’Aster lancéolé (Symphyotrichum lanceolatum) également assez commun en Dordogne et l’Aster des jardins (Symphyotrichum novi-belgii), cultivé mais rarement naturalisé. La différenciation des 3 étant complexe, il est nécessaire d’utiliser des ouvrages plus précis pour les identifier. Tous sont des plantes de 50-120 cm de haut, avec des feuilles alternes lancéolées, des fleurs en capitule, les radiées à ligule blanche à bleu-violet, les tubulées jaunes.

Saule des vanniers

Le Saule des vanniers (Salix viminalis) est un arbuste ne dépassant pas 10 m. Les feuilles atteignent 15 cm de long et moins de 1 cm de large, elles ont les bords un peu enroulés et ondulés, et sont argentées soyeuses dessous. Pousse dans les milieux humides, également cultivé pour la vannerie et pour palisser les vignes.



Saule pourpre

Le Saule pourpre (Salix purpurea) est un arbuste de 1-5 m portant au moins certaines feuilles subopposées sur les rameaux fertiles. Présent sur les bords de cours d’eau, mais aussi cultivé pour la vannerie.

Saule à feuilles d’olivier

Le Saule à feuilles d’olivier (Salix atrocinerea) est un arbuste de 3-6 m. Le bois des rameaux de 2-4 ans est cannelé sous l’écorce. Les feuilles alternes, en coin à la base, portent sur la face inférieure des poils roux sur les nervures. Pousse dans les bois et les prairies humides.

Bouleau pubescent

Le Bouleau pubescent (Betula pubescens) est un arbre de 20-25 m. Les jeunes rameaux et les feuilles irrégulièrement dentées, sont pubescents. C’est une espèce pionnière sur sols humides acidiphiles.