Coteaux et pelouses sur calcaire

Les pelouses calcaires en Dordogne se trouvent sur le calcaire déposé par le mer il y a entre 200 et 50 millions d'années. Les couches jurassiques dans l'est du département sont les plus anciennes, plus vers le centre on trouve du crétacé et à l'ouest le calcaire blanc du Paléocène. Ce sont des sols perméables qui s'assèchent vite et souvent le rocher est proche de la surface. Les pelouses calcaires sont en général des anciens pâturages de moutons et des champs de culture, abandonnés par les agriculteurs dans le XXème siècle. Ce sont des habitats particulièrement riches en fleurs. Beaucoup de pelouses risquent de disparaître car en l'absence de pâturage, des plantes plus hautes et ensuite des ligneux s'y développent.
Coteau calcaire La Dordogne a creusé une vallée profonde dans le plateau calcaire et sur les coteaux à exposition ensoleillée, la flore typique de ce milieu s'y développe. Ici un coteau proche de Trémolat au début de printemps avec un aspect assez gris parce que les plantes ne sont pas encore en fleur.
Coteau calcaire

La Dordogne a creusé une vallée profonde dans le plateau calcaire et sur les coteaux à exposition ensoleillée, la flore typique de ce milieu s'y développe. Ici un coteau proche de Trémolat au début de printemps avec un aspect assez gris parce que les plantes ne sont pas encore en fleur.

Passerage à calice persistant Le Passerage à calice persistant (Alyssum alyssoides) est une toute petite plante qui fleurit au début du printemps dans les parties maigres de certaines pelouses. Il a des petits fleurs en forme de croix, les pétales jaunes blanchissent en vieillissant. Cette annuelle peut former des grandes colonies mais on ne la trouve pas souvent, elle est rare.
Passerage à calice persistant

Le Passerage à calice persistant (Alyssum alyssoides) est une toute petite plante qui fleurit au début du printemps dans les parties maigres de certaines pelouses. Il a des petits fleurs en forme de croix, les pétales jaunes blanchissent en vieillissant. Cette annuelle peut former des grandes colonies mais on ne la trouve pas souvent, elle est rare.

Laîche du printemps La Laîche du printemps (Carex halleriana) a aussi une floraison précoce. C'est un petit Carex avec des feuilles bleuâtres qui pousse en touffe. À côté des tiges avec des épillets mâles et femelles, on peut trouver des tiges fines comme un fil qui ne portent que des épillets femelles.
Laîche du printemps

La Laîche du printemps (Carex halleriana) a aussi une floraison précoce. C'est un petit Carex avec des feuilles bleuâtres qui pousse en touffe. À côté des tiges avec des épillets mâles et femelles, on peut trouver des tiges fines comme un fil qui ne portent que des épillets femelles.

Céraiste à pétales courts La Céraiste à pétales courts (Cerastium brachypetalum) est une autre plante printanière et elle aussi est très petite. Son cycle de vie est court, en quelques semaines elle a produit ses graines et la plante meurt.
Céraiste à pétales courts

La Céraiste à pétales courts (Cerastium brachypetalum) est une autre plante printanière et elle aussi est très petite. Son cycle de vie est court, en quelques semaines elle a produit ses graines et la plante meurt.

Myosotis hérissé À côté de l'espèce précédente on peut trouver le Myosotis hérissé (Myosotis ramosissima). Ses fleurs sont d'un bleu spécial, le bleu de Myosotis, parfois avec une touche de jaune ou rose. La plante est poilue, les poils sur le fruit ont un petit crochet.
Myosotis hérissé

À côté de l'espèce précédente on peut trouver le Myosotis hérissé (Myosotis ramosissima). Ses fleurs sont d'un bleu spécial, le bleu de Myosotis, parfois avec une touche de jaune ou rose. La plante est poilue, les poils sur le fruit ont un petit crochet.

Potentille du printemps La Potentille du printemps (Potentilla verna) est l'une des premières plantes à fleurir, et un peu de givre ne la gêne pas du tout. Elle ferme ses fleurs jaunes à cinq pétales pendant la nuit. Elle forme des tapis fleuris.
Potentille du printemps

La Potentille du printemps (Potentilla verna) est l'une des premières plantes à fleurir, et un peu de givre ne la gêne pas du tout. Elle ferme ses fleurs jaunes à cinq pétales pendant la nuit. Elle forme des tapis fleuris.

Shérardie des champs La Shérardie des champs (Sherardia arvensis) ne pousse pas seulement dans les cultures, on la trouve aussi dans les pelouses. Elle a des petites fleurs lilas en étoile, et des feuilles verticillées qui peuvent former des petits coussins.
Shérardie des champs

La Shérardie des champs (Sherardia arvensis) ne pousse pas seulement dans les cultures, on la trouve aussi dans les pelouses. Elle a des petites fleurs lilas en étoile, et des feuilles verticillées qui peuvent former des petits coussins.

Globulaire commune La Globulaire commune (Globularia bisnagarica) pousse seulement dans les pelouses calcaires, on ne la trouve pas dans des autres habitats, c'est une espèce typique pour cet habitat.
Globulaire commune

La Globulaire commune (Globularia bisnagarica) pousse seulement dans les pelouses calcaires, on ne la trouve pas dans des autres habitats, c'est une espèce typique pour cet habitat.

Ophrys de mars L'Ophrys de mars (Ophrys exaltata subsp. marzuola) est la première orchidée à fleurir en Dordogne. Avec son labelle brun et sa petite taille il n'est pas très visible, mais les insectes savent le trouver, il ressemble à une abeille ou une araignée, il a même des pseudo-yeux.
Ophrys de mars

L'Ophrys de mars (Ophrys exaltata subsp. marzuola) est la première orchidée à fleurir en Dordogne. Avec son labelle brun et sa petite taille il n'est pas très visible, mais les insectes savent le trouver, il ressemble à une abeille ou une araignée, il a même des pseudo-yeux.

Liseron cantabrique La plupart des Liserons sont grimpants, mais pas le Liseron cantabrique (Convolvulus cantabrica). Ses tiges raides de quelques décimètres s'étalent sur le sol. Il ouvre seulement ses fleurs quand il y a du soleil.
Liseron cantabrique

La plupart des Liserons sont grimpants, mais pas le Liseron cantabrique (Convolvulus cantabrica). Ses tiges raides de quelques décimètres s'étalent sur le sol. Il ouvre seulement ses fleurs quand il y a du soleil.

Lin à feuilles de soude Le Lin à feuilles de soude (Linum suffruticosum subsp. appressum) a des fleurs lilas pâle et il pousse en touffes denses sur les coteaux arides. Il fleurit jusqu'à la fin de l'été, même dans la saison sèche.
Lin à feuilles de soude

Le Lin à feuilles de soude (Linum suffruticosum subsp. appressum) a des fleurs lilas pâle et il pousse en touffes denses sur les coteaux arides. Il fleurit jusqu'à la fin de l'été, même dans la saison sèche.

La Sabline des chaumes La Sabline des chaumes (Arenaria controversa) est protégée au niveau national. Dans des endroits pierreux ou limoneux où elle pousse, elle peut couvrir le sol avec une masse de petites fleurs blanches.
La Sabline des chaumes

La Sabline des chaumes (Arenaria controversa) est protégée au niveau national. Dans des endroits pierreux ou limoneux où elle pousse, elle peut couvrir le sol avec une masse de petites fleurs blanches.

Brachypode à deux épis Le Brachypode à deux épis (Brachypodium distachyon) est une toute petite graminée annuelle. Des colonies étendues peuvent se développer dans des endroits où le sol est visible parce qu'il n'y a pas d'autre végétation.
Brachypode à deux épis

Le Brachypode à deux épis (Brachypodium distachyon) est une toute petite graminée annuelle. Des colonies étendues peuvent se développer dans des endroits où le sol est visible parce qu'il n'y a pas d'autre végétation.

Catapode raide On peut trouver le Catapode raide (Catapodium rigidum), une autre Graminée annuelle, dans les mêmes endroits que l'espèce précédente, mais aussi entre les rochers et sur les murets. Sur les épis de 2-4 cm de long, les épillets sont unilatéraux.
Catapode raide

On peut trouver le Catapode raide (Catapodium rigidum), une autre Graminée annuelle, dans les mêmes endroits que l'espèce précédente, mais aussi entre les rochers et sur les murets. Sur les épis de 2-4 cm de long, les épillets sont unilatéraux.

Euphorbe exiguë L'Euphorbe exiguë (Euphorbia exigua) est toute petite et elle préfère les endroits à sol (presque) nu. Elle peut former des colonies importantes mais aussi être plus dispersée dans le terrain. Les bractées sous la fleur sont longues et pointues, l'inflorescence a une couleur jaunâtre et la tige peut être un peu rougeâtre, des traits qu'elle a en commun avec beaucoup d'autres Euphorbes.
Euphorbe exiguë

L'Euphorbe exiguë (Euphorbia exigua) est toute petite et elle préfère les endroits à sol (presque) nu. Elle peut former des colonies importantes mais aussi être plus dispersée dans le terrain. Les bractées sous la fleur sont longues et pointues, l'inflorescence a une couleur jaunâtre et la tige peut être un peu rougeâtre, des traits qu'elle a en commun avec beaucoup d'autres Euphorbes.

Euphorbe de Séguier L'Euphorbe de Séguier (Euphorbia seguieriana) est plus grande que l'espèce précédente et elle forme des touffes de 5-15 tiges couvertes de nombreuses feuilles presque linéaires et souples, chaque tige portant une ombelle jaune avec des bractées triangulaires sous chaque fleur.
Euphorbe de Séguier

L'Euphorbe de Séguier (Euphorbia seguieriana) est plus grande que l'espèce précédente et elle forme des touffes de 5-15 tiges couvertes de nombreuses feuilles presque linéaires et souples, chaque tige portant une ombelle jaune avec des bractées triangulaires sous chaque fleur.

Keulerie de Valais Cette Graminée vivace assez grande est reconnaissable en toutes les saisons à la "chaussette" froncée à la base des tiges. Le Keulerie de Valais (Koeleria vallesiana) fleurit en mai avec des épis blanchâtres.
Keulerie de Valais

Cette Graminée vivace assez grande est reconnaissable en toutes les saisons à la "chaussette" froncée à la base des tiges. Le Keulerie de Valais (Koeleria vallesiana) fleurit en mai avec des épis blanchâtres.

Fétuque d'Auquier La plupart des fétuques sur sol calcaire sont en touffes ou coussins constitués de courtes feuilles enroulées. C'est le cas de la Fétuque d'Auquier (Festuca auquieri). L'épi, avec ses épillets plus ou moins espacés sur la tige, dépasse les feuilles de quelques décimètres.
Fétuque d'Auquier

La plupart des fétuques sur sol calcaire sont en touffes ou coussins constitués de courtes feuilles enroulées. C'est le cas de la Fétuque d'Auquier (Festuca auquieri). L'épi, avec ses épillets plus ou moins espacés sur la tige, dépasse les feuilles de quelques décimètres.

Pâturin vivipare Sur la plupart des tiges du Pâturin vivipare (Poa bulbosa subsp. vivipara) se développent des nouvelles plantes en miniature à la place des graines. Il pousse surtout dans des endroits un peu limoneux ou herbeux sur les pelouses sèches.
Pâturin vivipare

Sur la plupart des tiges du Pâturin vivipare (Poa bulbosa subsp. vivipara) se développent des nouvelles plantes en miniature à la place des graines. Il pousse surtout dans des endroits un peu limoneux ou herbeux sur les pelouses sèches.

Nerprun alaterne Le Nerprun alaterne (Rhamnus alaternus) est un arbuste qui fleurit tôt au printemps avec des petites fleurs jaunes dans des grappes très courtes. Les baies sont rouges. Il a des feuilles persistantes et coriaces et on le trouve surtout sur les coteaux secs.
Nerprun alaterne

Le Nerprun alaterne (Rhamnus alaternus) est un arbuste qui fleurit tôt au printemps avec des petites fleurs jaunes dans des grappes très courtes. Les baies sont rouges. Il a des feuilles persistantes et coriaces et on le trouve surtout sur les coteaux secs.